Comment booster son estime de soi.

Captain Planning with MapsL’estime de soi est la valeur que l’on « estime » avoir pour soi. J’ai de la valeur est la clé de base de cette définition. « Combien est-ce que je vaux ? » est la question fondamentale que l’on se pose de manière, souvent informulée, quand on s’estime.

Cette estime de soi dépend de paramètres du passé, comme le sentiment d’être aimé et le sentiment d’être compétent. Et la manière dont on a vécu cela dans notre passé avec nos parents, nos enseignants et nos collègues.

En fait, si on creuse de manière plus fine cette estime de soi, on peut s’apercevoir que plusieurs composants sont présents dans cette estime de soi. L’amour de soi, l’image de soi et la confiance en soi.

Balayons rapidement chaque composant :

  • L’amour de soi : C’est quelque chose d’inconditionnel. Je m’aime pourquoi ? Je m’aime parce … C’est tout ! Pour vous le prouver pensez à vos enfants (si vous en avez) pourquoi les aimez-vous ? Parce que ! Vous comprenez ? Mais alors ? Nous devrions tous nous aimer non ? Mais ce n’est pas toujours le cas… parce que mes parents, parce que mes profs.. Parce je suis nul… parce que … toujours plus de bonnes mauvaises raisons.
  • L’image de soi : Celle-ci dépend de la minière dont j’imagine que les autres me voient. Plus mon image sociale se rapproche de mon image idéale et plus mon image de moi est bonne ! Facile non ? Il suffit de baisser l’image idéale et d’augmenter l’image sociale… Si facile ? Il suffit de ne plus regarder la télévision, les journaux, les murs de nos villes enfin… J’ai une suggestion…. Crevez-vous les yeux ! 😉 Ou alors de travailler sur sa perception de la perfection et de la beauté. De revoir nos paradigmes et de travailler sur l’acceptation de soi. Car l’image de soi, va avec cette acceptation de soi, car finalement nous allons vivre avec nous toute notre vie ! Est-ce si simple ? Non, car comment accepter quelqu’un, en qui je n’ai pas confiance ?
  • La confiance en soi : 3e composant de l’estime de soi, elle commence par se faire confiance ! Mais comment faire confiance à quelqu’un qui peut me trahir ? Vous vous êtes vous trahi un jour ? Par exemple en prenant un engagement vis-à-vis de vous-même que vous n’avez pas tenu. Combien de personnes disent le matin « aujourd’hui je m’occupe de moi » et le soir venu… Ces personnes ont couru après le temps et finalement n’ont rien fait de concret pour elles. Cela vous est arrivé un jour ? Chaque jour ? C’est ce que l’on appelle un défaut d’intégrité. Or la confiance ne se donne qu’à des gens intègres et honnêtes. Et vous ? L’êtes-vous pour vous-même ?

Bon et si on commençait par le début du voyage vers une haute estime de soi ?

  • Apprendre à s’accepter et s’aimer
  • Être intègre et aligner pensée-parole-action.

Ce travail commence par une réelle prise de conscience de ses valeurs ! Qu’est-ce qui est vraiment important pour moi ? Vous voulez faire un point ? Vous voulez vous engager sur la voie de l’estime de soi et de la confiance en soi ?

C’est un travail progressif qui s’étale sur 3 mois. Finalement, c’est court face à une vie de doute non ? Vous voulez avancer ? Contactez-nous

Nos émotions sont une source d’énergie en entreprise

emotionsNos émotions font partie intégrante de notre vie. Elles animent notre vie mais aussi la perturbent. Elles nous donnent énergie et plaisir mais également découragement et tristesse.

Elles nous semblent quelquefois mystérieuses, car elles surviennent sans que l’on sache vraiment ni pourquoi ni comment. Par contre souvent elles sont déterminantes, car elles influencent tous nos comportements.

Chaque émotion est un message que nous envoie une partie de nous-mêmes pour nous mettre en mouvement. C’est donc une source d’énergie pour chacun d’entre nous. Mais savons-nous au quotidien entendre le message, et le décrypter ? Comment utiliser cette énergie qui doit nous permettre de sortir de notre train-train quotidien pour nous mettre en mouvement vers nos objectifs ?

Le mot « émotion », en effet vient du latin « e » et « movere » = « Mouvement vers l’extérieur » sous-entendu de soi…. Eh, oui déjà à cette époque ont présentait de manière intuitive que les émotions pouvaient être une source d’énergie.

Le coaching est un outil concret pour identifier nos émotions, les comprendre et sortir de leur emprise. En apprenant à les repérer et les accepter, elles seront un moteur plutôt qu’un frein et un atout indispensable pour être entendu, respecté, reconnu mais aussi plus efficace dans son travail.

Dans notre pratique quotidienne, de coach, nous pouvons témoigner de cette source d’énergie, qui permet à nos clients d’attendre leurs objectifs plus facilement. Alors ? Pourquoi s’en priver ? Vous voulez apprendre à utiliser cette énergie au service de vos objectifs en entreprise ? Contactez-nous

La sophrologie un outil contre le stress

La sophrologie permet à l’individu de prendre conscience de son corps. Comment ? En commençant par apprendre à tourner son regard vers l’intérieur par la respiration, et la relaxation. Progressivement l’individu va de plus en plus facilement découvrir chaque partie de lui-même. Un peu comme on redécouvre la maison de son enfance, avec le même émerveillement.

Car finalement emporté par le tumulte de la vie quotidienne, chacun d’entre nous oublie qu’il « habite » son corps depuis sa naissance. Cela semble naturel de « connaitre » son corps. Bien sûr le mot connaitre d’ailleurs indique bien avec le préfixe « co » qui veut dire avec suivi de naitre. Ce qui signifie donc « naitre avec » or nous sommes né avec notre corps. Et nous vivons chaque jour avec ce corps, ou plutôt nous y habitons, sans faire attention à ce que nous côtoyons chaque jour.

Grâce à la sophrologie, chacun d’entre nous peut aller à la redécouverte de cet habitat. Se réapproprier son corps est l’une des conséquences du travail que nous faisons avec la sophrologie. Et il est clair que lorsque nous connaissons bien un espace nous nous y sentons plus en sécurité. Et donc, plus nous sommes en sécurité et plus nous pouvons gouter à l’apaisement du stress. CQFD (Ce qu’il fallait démontrer) !

Nous avons pris l’habitude de porter attention à notre corps quand quelque chose ne va pas, pourquoi ne pas être à son écoute quand tout va bien? Nous n’avons pas besoin d’aller mal pour vouloir aller mieux !

La sophrologie est un outil de transformation progressive qui permet, à partir des efforts que nous décidons de faire, de se réapproprier une façon d’être au monde. Et l’apprentissage fait sentir ses effets dans le temps.

L’apprentissage peut-être individuel ou collectif, dans votre entreprise ou chez nous. Et si nous en parlions ensemble maintenant ? Pourquoi attendre ?